Focus

Vent de liberté sur Istamboul

Rédigé le 24/06/2019
Zara Garnier


L'AKP, le parti du président turc Recep Tayyip Erdogan, a perdu une fois encore les élections municipales à Istanboul.

Le candidat de l'opposition, Ekrem Imamoglu, avait déjà gagné le 31 mars dernier face à Binali Yildirim, le candidat de l'AKP. Mais le résultat avait été déclaré nul pour des "abus commis de manière organisée".

Ce dimanche 23 juin, avec 54,2% des voix (soit 5,4 points de plus que le 31 mars dernier) Ekrem Imamoglu est devenu officiellement le maire de la capitale économique et culturelle du pays, contrôlée depuis 25 ans par l’équipe d’Erdogan.










Images signées ©MaxPPP et de son partenaire ©EPA


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr