Focus

Adieu Poupou

Rédigé le 13/11/2019
Zara Garnier


Le 11 novembre 1964, Raymond Poulidor reçoit 2 coupes et le titre de meilleur professionnel de l’année du cyclisme français. Il est embrassé par Dalida et l’actrice Corinne Marchand.


Raymond Poulidor, monument du cyclisme français, est décédé ce mercredi 13 novembre à l'âge de 83 ans. Malgré sa réputation d'"éternel second" monté huit fois sur le podium du Tour de France, il a atteint le plus haut niveau et remporté un immense succès populaire.

A son palmarès de champion on peut rappeler quelques-unes de ses grandes victoires comme le Milan-San Remo de 1961, la Flèche wallonne de 1963, le Tour d'Espagne de 1964, deux Critérium du Dauphiné libéré de 1966 et 1969 ou encore deux Paris-Nice en 1972 et 1973.

Poulidor avait quitté le cyclisme en 1977, mais il intervenait sur le Tour de France et il était encore sur la Grande Boucle cet été.



Sur le Tour de France 2019 en compagnie du prince Albert II de Monaco



Poupou le 3 novembre 1968, sur la course cycliste espagnole L'Escalade de Montjuïc à Barcelone, qu’il remportait alors pour la 3e fois



En décembre 1976 Raymond Poulidor inaugure une rue à son nom, dans le village de Sauviat où lui a été offert son 1e vélo



Avec Dalida en 1968



Tour de France 1964 : Poupou arrivé second au centre de la photo avec le vainqueur Jacques Anquetil à sa gauche




Felipe Gimondi, Raymond Poulidor, Eddy  Merckx et Roger Pingeon à Brive sur le Tour de France 1969



Le 18 juillet 1976 sur l’arrivée du 63e Tour de France sur les Champs-Elysée à Paris, Raymond Poulidor a reçu un trophée en or, son buste du sculpteur Daniel Druet, en hommage à sa carrière exceptionnelle et à son dernier Tour de France


Images signées ©MaxPPP et de ses partenaires ©EFE ; ©PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN  et ©ZUMAPRESS


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr