[Focus] Le Nouvel An chinois, année du buffle ou bœuf de métal

Rédigé le 11/02/2021
Bogna Romankiewicz

Sans trop de pétards ni d'encens... Le Nouvel An chinois commence ce vendredi 12 février en célébrant le buffle ou bœuf de métal.. Mais cette année encore la fête sera réduite à son minimum à cause de la pandémie de covid-19.



©Alex Plavevski/Epa/Maxppp - Shanghai, le 27/01/2021. Une femme passe devant les décorations du Nouvel An chinois, installées dans le jardin Yuyuan.


Le gouvernement chinois mais aussi l'OMS redoutent les mouvements de foule liés à cette tradition, et qui pourraient répandre le virus de la covid-19 et ses nouveaux variants rapidement à travers tout le pays. Le risque provient du fait que les urbains retournent habituellement dans leurs familles à la campagne où l'infrastructure médicale est insuffisante.



©Yan Xin/VCG/Maxppp - Yuncheng, le 7/02/2021. La foule se promène sous les traditionneles lanternes installées pour fêter le Nouvel An chinois.


Des restrictions ont été décidées, et ont poussé des millions de Chinois à contre-coeur à annuler leurs vacances. D'après Antoine Bondaz, chercheur spécialiste de la Chine, interviewé par 20 minutes "Cette année, on prévoit 80 % de déplacements en moins". 



©Alex Plavevski/Epa/Maxppp - Shanghai, le 29/01/2021. Un robot désinfecte l'air ambiant à l'aéroport de Shanghai.  Le Nouvel An chinois est la période qui entraîne le plus important mouvement de foule en Chine, très redoutée à cause de la pandémie de covid-19.


Outre les mesures restrictives, il y a des mesures incitatives. Ainsi 3 000 euros sont offerts aux Chinois qui resteraient chez eux au lieu de se déplacer dans leurs familles. Des provinces offrent aussi des bons d'achats, et certains opérateurs téléphoniques des gigaoctets pour joindre sa famille sans se déplacer. Coup double pour le pays : cela pourrait réduire le brassage et redonner au pouvoir d'achat pour relancer la croissance.



©Zhang Qiang/VCG/MAXPPP - Zaozhuang, le 5/02/2021. Les habitants achètent la nourriture et les décorations dans un marché en prévision du Nouvel An chinois célébrant le Buffle.


85% des Chinois auraient ainsi renoncé à se déplacer.
Cela ne suffira pas à contenir la reprise de la pandémie car il faut tout de même de grandes précautions dans les centres commerciaux, et les temples où les Chinois se déplaceront en nombre.



©Bagus Indahono/Epa/Maxppp. Banten, Indonésie, le 6/02/2021. Un homme nettoie une statue en prévision des visites au temple de Pondok Cabe à l'occasion du festival du Printemps, le Nouvel An chinois. 


Après une année marquée par la pandémie, avec les précédentes festivités du Nouvel An qui avaient été reportées, le buffle de métal promet vigueur et renouveau. "Volontaire, besogneux, rigoureux et patient, le Buffle nous invite à jalonner nos actions", énonce l'astrologue Stéphanie Gelbart, dans une interview à Femme Actuelle. 



©Ritchie B. Tongo/Epa/Maxppp. Taipei, Taiwan, le 10/02/2021. Des gens achètent des décorations chinoises et des fleurs pour célébrer l'année du Buffle, qui inaugure le Nouvel An chinois.


"L'heure n'est pas à l'improvisation, encore moins à la révolution", poursuit Stéphanie Gelbart.  "Le Buffle peut être autoritaire, il a tendance à être conservateur. Veillons aux replis identitaires en créant les conditions de l'entre-aide. Le métal symbolise les règles, les décisions, la justice. Cette année servira à défendre les nobles causes". 



©Ritchie B. Tongo/Epa/Maxppp. Taipei, Taiwan, le 29/01/2021. Une vendeuse de décorations chinoises attend ses clients  quelques jours avant le Nouvel An chinois.


Depuis le début de la pandémie, les initiatives se multiplient pour maintenir l'économie et un certain confort de (sur)vie. Des spectacles et des défilés célébrant l'année du Buffle seront disponibles sur internet, des diaporamas. Et côté gastronomie, la vente à emporter et les livreurs seront sur leur 31, plusieurs restaurants mettent en avant les saveurs asiatiques.



©Sun Zhongzhe/VCG/Maxppp. Zaozhuang, le 29/01/2021 . L'artiste populaire Kan Zongqin a créé un troupeau de boeufs pour les enfants de son quartier pour célébrer le Nouvel An chinois.


Malgré le contexte sanitaire, culturel, économique... 新年快乐 ! Bonne année du Buffle



©Roman Pilipey/Epa/Maxppp. Beijing, le 11/02/2021. Reflet d'un homme dans l'enseigne d'un café qui annonce l'année du Buffle de métal.