[Focus] - Journée mondiale sans téléphone le 6 février 2023 avec des photographies anciennes de la BnF

Rédigé le 19/01/2023
Sophie Maunoury


Téléphone sans fil dans un wagon à l'exposition T.S.F. à Berlin


-


Allons-nous tous éteindre et reléguer au placard notre téléphone portable lundi 6 février 2023 ? Allons-nous suivre ce rendez-vous citoyen et oublier notre smartphone au vestiaire 24h, voire plus pour décrocher réellement ? En effet depuis 2004, l'initiative s'est transformée en Journées Mondiales sans téléphone, les 6, 7 et 8 février... 



Nouveau téléphone de marque Siemens-Halske 


-


En 2001, Phil Marso auteur du roman policier « Tueur de portable sans mobile apparent » propose une journée sans téléphone portable pour évaluer notre dépendance à l'outil. Il choisit, non sans humour, le 6 février, date de la Saint-Gaston, en référence à la chanson de Nino Ferrer et son fameux « téléfon qui son » de Gaston, « Et y'a jamais person qui y répond » !

En 2004 il souhaite faire avancer la réflexion en préconisant non plus une journée mais trois ! Mais à l'époque, même si la directive était plutôt radicale, pas de téléphone du tout, le téléphone n'était alors pas si indispensable, rien à voir avec nos smartphones d'aujourd'hui qui sont de véritables ordinateurs, appareils photos, outils de communication incontournables de toute une génération.

L'addiction d'aujourd'hui face à notre utilisation compulsive de notre téléphone est sujet à réflexion, voire à une véritable prise en charge pour certains.

Il est loin le temps où les téléphones ne servaient qu'à... téléphoner !

Petit retour en images, avec les photographies de la Bibliothèque Nationale de France sur les téléphones d'un autre temps.



Hugh Robinson avec un téléphone sans fil, de Keyport à Aberdeen 3500 miles 



 Georges Carpentier, boxeur français,  au téléphone



 Le président Coolidge s'entretient par téléphone avec le roi d'Espagne, de gauche à droite : Reuben Clark, Coolidge, W. Gifford



Inauguration du service radio téléphonique direct franco américain : M. Bullitt, ambassadeur d'Amérique à Paris et M. Jardillier, ministre des P.T.T. en conversation téléphonique avec M. Laboulaye, ambassadeur de France à Washington



1er mai 1926, MM. Morain et Guichard dans la voiture de téléphonie sans fil 



 La nouvelle salle de téléphones de Guttenberg : demoiselles téléphonistes



Poste de Police : agent au téléphone  Hôtel Radio, Bd de Clichy, Paris



Borne téléphonique dans une rue de Paris



Téléphone sans fils, récepteur 3 tuyaux



Me Milly-Meyer  "La demoiselle du téléphone"



Etudiants anglais installant un standard téléphonique près de Londres 



Une démonstration de différents téléphones aux jeunes élèves d'un lycée de Londres



Borne téléphonique dans une rue de Paris


 

Crédits photos 📸  BNF   / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia