Focus

Banksy et le centenaire de la déclaration Balfour

Rédigé le 02/11/2017
Zara Garnier


©ABED AL HASHLAMOUN/EPA/MAXPPP - A woman wearing a mask of Queen Elizabeth stands next to a message by artist Banksy reading 'ER, sorry' during an event to mark the 100th anniversary of the Balfour Declaration outside Banksy Walled-Off Hotel in Bethlehem, the West Bank, 01 November 2017. Reports state British street artist Banksy organized an event meant to give a symbolic apology outside his Walled Off Hotel in Bethlehem to mark the anniversary of the Balfour Declaration issued on 02 November 1917. 

 


Ce 2 novembre 2017 marque les 100 ans de la déclaration Balfour, lors de laquelle le gouvernement britannique de l’époque considérait «favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif». La création de l'Etat d'Israël devenait effective trente ans plus tard.

Pour cette occasion Banksy a organisé ce mercredi 1er novembre une "cérémonie d'excuses" en Cisjordanie. Près de Bethléem, le mur de séparation installé par Israël a servi de décor à sa mise en scène. En prenant soin de garder secrète sa véritable identité, le célèbre street-artist britannique a invité une cinquantaine d'enfants palestiniens à prendre le thé, en compagnie de la reine d'Angleterre jouée par une actrice déguisée.

L’anniversaire de cet acte fondateur pour les uns et début d'une "catastrophe" pour les autres, sera célébré ce jeudi 2 novembre en Grande Bretagne. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est invité à un dîner à Londres par Theresa May.

 







Pour + de photos contactez-nous au 01 47 63 54 85,

par mail à vendeurs@maxppp.fr

ou connectez-vous sur www.maxppp.com