Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Focus

Oscars 2018 au féminin ?

Rédigé le 25/11/2017
Zara Garnier


©EPA/JUSTIN LANE/MAXPPP - A file picture dated 22 February 2012 shows a woman grabbing an Oscar statuette


La 90e édition des Oscars sera diffusée le 4 mars prochain et les nominations seront annoncées le 23 janvier 2018. La saison des pronostics a donc déjà commencé.

Après le retentissant scandale Harvey Weinstein, tous ceux qui ont suivi et le risque d’autres affaires à venir, Hollywood est plutôt désemparée. Pour calmer les esprits et limiter la casse, les Oscars 2018 pourraient bien prendre un tournant féminin.



©EPA/MIKE NELSON/MAXPPP -  French director Agnes Varda (L, on screen) reacts as US actress Angelina Jolie (R) introduces her during an honorary Oscar ceremony at the 9th Annual Governor's Awards at the Ray Dolby Ballroom in Hollywood, California, USA, 11 November 2017. The Academy of Motion Pictures Arts and Sciences present Honorary Awards. 


Déjà le 11 novembre dernier, lors de la cérémonie des Governors Awards qui remettaient l’Oscar d'honneur à plusieurs grands artistes, notre réalisatrice Agnès Varda recevait la statuette des mains d’Angelina Jolie. L’Oscar du meilleur réalisateur pourrait-il à nouveau récompenser une réalisatrice ? L’époque semble s’y prêter.



©FRANCIS SPECKER/LANDOV/MAXPPP - Kathryn Bigelow holds the Oscar for Best Director for her work in the film "The Hurt Locker"  in the press room at the 82nd Annual Academy Awards in Hollywood, California on March 7, 2010 - ©Ian West/Press Association Images - Director Kathryn Bigelow attending the European premiere of Detroit held at the Curzon Mayfair, London,  August 16, 2017. 


De toute l’histoire des Oscars qui atteint tout de même sa 90e édition, seulement 4 femmes ont été nominées pour la récompense suprême. La première a été l’Italienne Lina Wertmüller en 1977 pour « Pasqualino », puis ce fut le tour en 1994 de la Néo-Zélandaise Jane Campion pour « La leçon de piano » et en 2004 de l’Américaine Sofia Coppola pour « Lost in Translation ». Et c’est finalement en 2010 l’Américaine Kathryn Bigelow qui sera la première femme récompensée pour « Démineurs ».



©picture alliance/MaxPPP  - Elle Fanning, Nicole Kidman, Colin Farrell, Sofia Coppola and Kirsten Dunst at the "The Beguiled" (Les Proies) photocall during the 70th Cannes Film Festival at the Palais des Festivals on May 24, 2017 in Cannes, France



©JIM RUYMEN/UPI/MAXPPP - Writer-director Patty Jenkins arrives for American Film Institute's 45th annual Life Achievement Award tribute gala honoring actress Diane Keaton at the Dolby Theatre in the Hollywood section of Los Angeles on June 8, 2017.


Plusieurs noms de réalisatrices sont évoqués par les pronostiqueurs des médias de cinéma aux USA. On retrouve plusieurs fois Patty Jenkins, désormais la réalisatrice la mieux payée de l'histoire d'Hollywood grâce au succès de son « Wonder Woman ». Mais aussi et à nouveau les 2 Américaines Sofia Coppola pour « Les proies » et Kathryn Bigelow pour « Detroit ». 



©EFE/FACUNDO ARRIZABALAGA/MAXPPP -  La directora Dee Ress posa para los fotógrafos durante la presentación de "'Mudbound" durante la segunda jornada del BFI Festival de Cine de Londres, en su 61 edición, en Londres, Reino Unido, hoy, 5 de octubre de 2017.

 


Deux réalisatrices afro-américaines sont saluées par la critique en Amérique. Margaret Betts pour son premier long-métrage « Noviciate » et Dee Rees pour « Mudbound » sorti sur Netflix le 17 novembre dernier. L’actrice star du cinéma américain indépendant, Greta Gerwig, s’est elle aussi faite remarquer par la critique pour « Lady Bird » le premier film qu’elle a dirigé en solo. 



©Dennis Van Tine/PHOTOSHOT/MAXPPP - Greta Gerwig at the premiere of Meyerowitz Stories during the 55th New York Film Festival at Alice Tully Hall. New York City, New York - October 1, 2017



©EPA/JULIEN WARNAND/MAXPPP - US actor Joaquin Phoenix (R) and Scottish director Lynne Ramsay pose during the Award Winners photocall after he won the Best Performance by an Actor award and she won the Best Screenplay award for 'You Were Never Really Here' at the 70th annual Cannes Film Festival in Cannes, France, 28 May 2017.


La Britannique Lynne Ramsay pourrait bien concourir avec « A Beautiful Day », présenté à Cannes et déjà récompensé du prix du meilleur scénario et du prix d’interprétation masculine pour Joaquin Phoenix. Angelina Jolie pourrait être nominée à la cérémonie avec « First They Killed My Father », candidat possible à l’Oscar du meilleur film étranger pour représenter le Cambodge.



©CHRISTINE CHEW/UPI/MAXPPP - (L-R) Director Angelina Jolie, Loung Ung and Rithy Panh attend the Toronto International Film Festival premiere of  'First They Killed My Father' at the Princess of Wales Theatre in Toronto, Canada on September 11, 2017.



©Ian West/Press Association Images/Maxppp - Emma Stone and Billie Jean King attending the premiere of Battle of the Sexes held at Odeon Leicester Square, London. Saturday October 7th, 2017.


Certains des films sortis en 2017 ont proposé des héroïnes particulièrement impliquées dans la lutte pour l'égalité. On pense à « Battle of the Sexes » de Jonathan Dayton et Valerie Faris avec Emma Stone, à « The Post » de Spielberg avec Meryl Streep ou encore à « Three Billboards Outside Ebbing, Missouri » de  Martin McDonagh avec Frances McDormand. 



©EPA/ETTORE FERRARI/MAXPPP - US actress/cast member Frances McDormand reacts as she arrives for the premiere of 'Three Billboards Outside Ebbing, Missouri' during the 74th Venice Film Festival, in Venice, Italy, 04 September 2017


Même sans l'affaire Weinstein, les Oscars 2018 s’annonçaient déjà inattendus pour les spécialistes. L'Académie poursuit depuis quelques années sa politique de modernisation, en faisant appel à de nombreux nouveaux votants, plus représentatifs de la réalité de notre monde.



Pour + de photos nous sommes d’ores et déjà à votre disposition,

contactez-nous au 01 47 63 54 85,

par mail à vendeurs@maxppp.fr

ou connectez-vous sur www.maxppp.com