Focus

Voile : Contestation et arrestations de plusieurs Iraniennes

Rédigé le 03/02/2018
Zara Garnier


©MARYAM RAHMANIAN/UPI/MAXPPP


Après la première arrestation d’une Téhéranaise, qui s’était affichée tête nue dans la rue, son voile au bout d’une perche, un mouvement de contestation a pris le relais.

Incarcérée un mois pour avoir "perturbé l'ordre social", la mère de famille de 31 ans a inspiré plusieurs de ses compatriotes. 



Ces derniers jours une trentaine de femmes ont été arrêtées pour les mêmes raisons, dénoncer le port du voile obligatoire depuis la révolution islamique de 1979.



Une mobilisation contre cette loi et les arrestations qui en découlent, est largement relayée sur les réseaux sociaux notamment sur ce compte Twitter  : My Stealthy Freedom






Images ©MAXPPP signées de ses partenaires  : ©DPA ©EPA ©UPI ©Xinhua ©ZUMAPRESS


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr