Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Focus

L’interminable cauchemar syrien

Rédigé le 22/02/2018
Zara Garnier


©MOHAMMED BADRA/EPA/MAXPPP - A boy searches through rubble after several air strikes destroyed civil buildings in Hamoria city, al-Ghouta, Syria, 09 January 2018. 


Les hôpitaux sont hors service après avoir été pilonnés. Pour se protéger des bombardements incessants, les habitants se terrent dans la poussière des quartiers dévastés sans avoir rien à manger.

En Ghouta orientale dans la banlieue de Damas, la capitale du pays, l’Observatoire syrien des droits de l’homme évalue à plus de 300 le nombre de civils tués et à près de 1300 les blessés cette semaine, dont de nombreux enfants.

Cette zone où vivent 400 000 personnes et qui abriterait encore des rebelles au régime de Bachar Al-Assad, vit actuellement un siège que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres qualifie « d’enfer sur terre ».

Plusieurs dirigeants de la communauté internationale ont réclamé une trêve afin que les civils puissent être évacués et soignés. Le Conseil de sécurité de l’ONU pourrait voter une résolution pour imposer un cessez-le-feu.



Syrian Red Crescent volunteer, Eastern Ghouta, Syria, 20 February 2018



 Injured children, Eastern Ghouta, Syria, 19 February 2018

 



A child walks among the rubble in Al Ghouta East, in Duma, Syria, 22 February 2018



Injured girl, eastern Ghouta, Syria, 07 February 2018



Al Ghouta East, in Duma, Syria, 22 February 2018



Al Ghouta East, in Duma, Syria, 6 February 2018



Civilians use their mobile-phone as a flash-light while volunteers look for the remains of missing people stuck under the rubble , in Douma, eastern Ghouta, Syria, 06 February 2018

 



A young man cries after losing his father in an alleged bombing by forces loyal to the Syrian government, rebels-held Douma, Syria, 22 February 2018



 Bodies of people killed at different parts of Eastern al-Ghouta, at a morgue in rebels-held Douma, Syria, 20 February 2018


Images ©Maxppp et signées de ses partenaires ©dpa ; ©EPA et ©ZUMAPRESS


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr