Focus

Italie : vers un gouvernement eurosceptique

Rédigé le 14/05/2018
Zara Garnier


Luigi di Maio embrassant Matteo Salvini sur un mur de Rome


Plus de 2 mois après les législatives italiennes, Luigi Di Maio le jeune populiste du Mouvement 5 étoiles et Matteo Salvini le chef de la Ligue d’extrême droite rencontrent Sergio Mattarella, ce lundi au Quirinal.

Le M5S (Movimento 5 Stelle) et la Ligue (Lega) doivent présenter au chef de l'État un accord de gouvernement en même temps que le nom du nouveau président du Conseil. La presse italienne évoque déjà plusieurs personnalités et notamment Elisabetta Belloni l’actuelle secrétaire générale du ministère des Affaires étrangères et Giampiero Massolo l’actuel président de Fincantieri. Si le président Mattarella valide les choix des vainqueurs des législatives, le chef du gouvernement pourrait être nommé ce début de semaine.

Cette politique eurosceptique sera en totale rupture avec la tradition pro-européenne de tous les gouvernements italiens depuis 60 ans. Une situation qui inquiète à la fois Bruxelles et les autres partenaires européens de l’Italie.



Matteo Salvini à Milan le 12 mai dernier



Luigi di Maio à Milan le 12 mai dernier



Elisabetta Belloni, une des personnalités pressenties pour être chef du nouveau gouvernement italien et ...



A gauche sur la photo Giampiero Massolo, actuel président de Fincantieri



Luigi Di Maio du M5S et Matteo Salvini  de la Ligue, moqués sur un mur de Rome



Luigi Di Maio  à Milan le 12 mai dernier



Matteo Salvini au Quirinal 


Images signées ©Maxppp et de ses partenaires ©EPA et ©PHOTOSHOT


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr