Focus

50e anniversaire de l’assassinat de Bob Kennedy

Rédigé le 04/06/2018
Zara Garnier


Le 6 juin 1968 le sénateur américain Robert F. Kennedy est abattu par Sirhan Sirhan, alors qu’il vient de célébrer sa victoire aux élections primaires présidentielles de Californie, à l'Hôtel Ambassadeur de Los Angeles.

Tué seulement deux mois après Martin Luther King, la mort de celui que l’on surnommait Bobby a renforcé le sentiment d’injustice aux USA. Les droits civiques, la justice sociale ou encore le retrait des Etats-Unis de la guerre du Vietnam, ses principaux thèmes de campagne, faisaient rêver les nouvelles générations d’un monde meilleur.

Son assassinat quatre ans et demi après son frère aîné, le président John Fitzgerald Kennedy, a même entraîné la thèse d'une malédiction Kennedy.



Robert F. Kennedy accompagné de sa femme Ethel, lors du discours qu'il a prononcé juste avant d'être assassiné



Le sénateur Robert Kennedy étendu sur le sol de l'hôtel Ambassador après avoir été abattu par Sirhan Sirhan



Jackie Kennedy et ses enfants aux funérailles de Bob



Signatures d'un livre de condoléances à l'ambassade américaine de Londres



Hommages de 60.000 anonymes sur la tombe de Robert Kennedy, 24 heures après son enterrement



Martin Luther King Jr.et Robert F. Kennedy en 1961 à Washington



La veuve Jacqueline Kennedy et son beau frère  Robert F. Kennedy en 1967



 John F. Kennedy devant ses jeunes frères Robert et Edward sur une photo non datée


Images signées ©Maxppp et de ses partenaires ©LANDOV ; ©PHOTOSHOT et ©ZUMAPRESS


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr