Focus

Attentat de Strasbourg

Rédigé le 14/12/2018
Zara Garnier


Impact de balle dans un bâtiment de la rue Lazaret à Strasbourg, où Cherif Chekatt a été neutralisé par la police


50 heures après l’attentat, dans la soirée du 13 décembre, Cherif Chekatt a été neutralisé par la police. Trois fonctionnaires d’une brigade l'auraient abattu pour répliquer à ses tirs.

7 membres de son entourage sont actuellement en garde à vue. Daesh a revendiqué l'attentat hier soir, mais l’enquête doit vérifier s’il s’agit d’opportunisme.

Le bilan des victimes est toujours provisoire. A l’heure qu’il est le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, parle de trois morts, d'une personne en état de mort cérébrale et de quatre blessés encore hospitalisés, dont une dans un état critique.




Rue Lazaret à Strasbourg, où Cherif Chekatt a été neutralisé par la police



Fleurs et bougies en hommage aux victimes

 




Réunion de crise au ministère de l'intèrieur, le 11 décembre après l'attentat




Images signées ©Maxppp et de ses partenaires ©DPA ;  ©EPA  et ©PHOTOPQR 


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr