Focus

Ebola et attaques armées en République démocratique du Congo

Rédigé le 15/05/2019
Zara Garnier


La population de la région du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo, subit à la fois une épidémie d'Ebola et des attaques de groupes armés.

Plus de 1100 morts du virus depuis août 2018 d’après Médecins sans frontières. La maladie progresse car les malades ont peur d’aller dans les centres de traitement, depuis les attaques qui ont même coûté la vie à un agent de santé et à un médecin.

Depuis des soldats de l'armée nationale congolaise, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), se sont déployés dans ce que l’on appelle le "triangle de la mort".












Reportage ©MaxPPP signé ©HUGH KINSELLA CUNNINGHAM / EPA


Pour plus de photos allez sur maxppp.com

contactez-nous au 01 47 63 54 85

ou par mail à vendeurs@maxppp.fr