Focus

Grève des pompiers cet été

Rédigé le 26/06/2019
Zara Garnier


Les pompiers manquent toujours de moyens et d'effectif. Les agressions sont passées de 1939 cas en 2015 à 2813 en 2017 !

Appelés pour des missions qui ne sont pas les leurs, les pompiers sont sursollicités et parfois sous payés.

Une vingtaine de départements français appliquent une loi de 1996 qui autorise à faire payer les interventions abusives. Beaucoup de concitoyens font le 18 même quand il n'y a pas de danger imminent. 

Les pompiers ont donc lancé un long préavis de grève qui démarre ce 26 juin et va durer tout l'été,  jusqu'au 31 août. Mais comme cela se passe dans le corps médical, ils restent mobilisables. 85 % des effectifs suivent le mouvement.

 









Images signées ©MaxPPP et de ses partenaires ©PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE ; ©PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN ; ©iP3 ;
©PHOTOPQR/NICE MATIN ; ©PHOTOPQR/LA PROVENCE et ©PHOTOPQR/LA VOIX DU NORD


Pour plus de photos allez sur maxppp.com
contactez-nous au 01 47 63 54 85
ou par mail à vendeurs@maxppp.fr