[Focus] - Tatouages, modifications corporelles et... tricot !

Rédigé le 08/01/2021
Nola Bettini


A 27 ans, Amigurumi Giby est un passionné. Et ses intérêts sont divers, allant des modifications corporelles extrêmes au tricot ! 



 Il est le genre de personne que l'on oublie pas avoir croisé...  Et c'est justement ce que souhaite ce brésilien : paraître unique. 



Niveau physique, ce tatoueur perceur a procédé à beaucoup de modifications personnelles. De multiples tatouages ornent son corps de la tête aux pieds. 



Ses deux globes oculaires sont colorés en turquoise. Il s'est fait fendre la langue comme un serpent et poser des implants ressemblant à des cornes sur le front. 



Sa gencive est tatouée en noir, ainsi que la moitié de son visage. Il s'est déchiqueté les deux oreilles, et percé de gros trous dans les narines et les lèvres - de quoi y passer des aiguilles de tricot.



Pratique puisque le jeune homme adore tricoter ! Il est notamment particulièrement doué pour faire des amigurumi, ces petites peluches en laine. 



 C'est d'ailleurs ce qui lui a inspiré son nom d'artiste. Et c'est en Pokemon qu'il s'est spécialisé : il en a créé toute une colonie, dont il est très fier. 



A ceux qui se demandent pourquoi, il répond : "Ne vous inquiétez pas de comprendre, vivre dépasse toute compréhension."

📸 Crédit photo
Mediadrum/Maxppp