[ Focus ] - Des crêpes pour la Chandeleur : Par ici la recette et un peu d'histoire !

Rédigé le 02/02/2021
Sophie Maunoury


Mardi 2 février, il est à parier que beaucoup de Français vont déguster des crêpes en famille ou entre amis, mais pas plus de six à table ! Covid-19 oblige...

L'épidémie de coronavirus ne nous empêchera pas de faire sauter des crêpes en l'honneur de la Chandeleur.

Mais au fait, pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?



S'il y a peu de certitudes, il y a en revanche beaucoup d'hypothèses sur les origines de cette tradition. La crêpe symbolise le soleil, source de lumière et donc de bonheur pour tous. Les fêtes païennes célébraient il y a très longtemps l'allongement de la durée du jour.

Côté superstition, les jeunes-filles à marier devaient faire sauter la crêpe six fois sans la faire tomber par terre pour rencontrer leur futur amoureux dans l'année ! Les faire sauter avec une pièce dans la main droite augurait félicité et richesse et garder la première de ces crêpes au fond du placard serait gage de bonnes récoltes !



La fête religieuse, à partir du 5e siècle, est à rapprocher de la présentation de l'enfant Jésus, 40 jours après Noël. Appelée "Présentation du Seigneur", cette célébration était accompagnée d'une procession avec cierges, des chandelles, d'où le nom de Chandeleur !



Alors, que la fête soit païenne ou religieuse, pour la célébrer au mieux, il vous faudra du lait, des œufs, de la farine du beurre et de l'huile. Les arômes, vanille, fleur d'oranger, rhum, varieront selon les goûts et l'âge des gourmands...



Et en plus, la recette est un jeu d'enfant !



A table !



Crédits photos 📸  ZumaPress / Belpress / 6PA / Maxppp

 

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia