[Focus] Les tests salivaires à l'école pour surveiller au plus près la pandémie chez les enfants

Rédigé le 04/03/2021
Bogna Romankiewicz


©JC Tardivon/Maxppp - Cote-d'Or, Pontailler-sur-Saone, 26/02/2021 - Mise en place des tests salivaires dans l'école élémentaire des Berges de Saone pour lutter contre l'épidemie de Covid-19. Les élèves de CM2 remettent un prélèvement salivaire qui fera l'objet d'un test RT-PCR.


C'est une nouvelle phase de la lutte contre la pandémie de covid-19 qui a commencé avec le dépistage massif dans les écoles, dès le 22 février, au moyen de tests salivaires.


Tandis qu'une grande partie de la France est à l'arrêt : des professionnels de la restauration, ceux de la culture, de l'événementiel, du sport loisirs, qu'une autre part télétravaille, c'est encore et toujours dans les établissements scolaires que les brassages d'individus sont les plus importants (avec les transport en commun !)



©Guillaume Bonnefont/IP3, Montpellier, France le 2 mars 2021. Lancement dans l'Hérault de la campagne de dépistage du COVID 19 par tests salivaires dans une école primaire. Test salivaire réalisé sur un écolier.


C'est donc bien dans les écoles que des tests doivent se faire pour surveiller au plus près l'évolution de la pandémie de coronavirus, et isoler au plus vite les individus positifs et leurs cas contact. 



©Photopqr/Le Progrès/Philippe Trias -  Champagnole, 2 mars 2021. Des test salivaires ont été effectués sur 29 élèves de l'école Boulevard de Champagnole. Les résultats seront connus dans les 24 heures.


Difficile de demander aux familles d'effectuer ces tests après une journée (de classe ou de travail) : les emplois du temps des familles sont tendus. Et difficile aussi d'accepter que des professionnels fassent des prises de sang ou des prélèvements nasopharyngés en l'absence des parents.
La solution des tests salivaires permet de diagnostiquer massivement, et facilement.



©Guillaume Bonnefont/IP3, Montpellier, France le 2 mars 2021. Lancement dans l'Hérault de la campagne de dépistage du COVID 19 par tests salivaires dans une école primaire. Test salivaire réalisé sur un écolier.


Depuis la rentrée de septembre, l'objectif était  de garder les écoles et collèges ouverts à tout prix, pour continuer d'éduquer la jeunesse, et surtout permettre aux parents actifs de continuer à travailler, sans avoir de problème de garde d'enfant.



©Photpqr/Le Parisien/Arnaud Journois ; Bourg la Reine ; 02/03/2021 ; covid-19 / tests salivaires pour des élèves de CM2 de l'école république.

 


Au mois de novembre 2020, tous les enfants de primaire s'étaient vus imposer le masque, mais en dépit de cela, le virus a activement circulé dans les écoles. Il a été notamment favorisé par les déplacements de populations pour les fêtes de fin d'année, malgré les (r)appels gouvernementaux à la prudence.



©Photopqr/Le Progrès/Philippe Trias -  Champagnole, 2 mars 2021. Des test salivaires ont été effectués sur 29 élèves de l'école Boulevard de Champagnole. Les résultats seront connus dans les 24 heures.


Ces dernières semaines, des classes, mais aussi des écoles entières ont été fermées car trop de cas, de cas contact au variant anglais (qui nécessitait un isolement plus long)
Les tests salivaires à l'école paraissent comme une solution pour isoler rapidement les patients et casser la transmission du virus.

 



©Photpqr/Le Parisien/Arnaud Journois ; Bourg la Reine ; 02/03/2021 ; covid-19 / tests salivaires pour des élèves de CM2 de l'école république.


Les tests salivaires à l'école ont commencé dès le 22 février, pour les écoliers de la zone A, qui reprennaient la classes après leurs vacances d'hiver. Ce lundi 8 mars 2021, la dernière zone encore en vacances aura également repris l'école.