[ Focus ] - Qui n'a pas encore son vélo électrique, star du déconfinement ?

Rédigé le 19/03/2021
Sophie Maunoury


En location ou à l'achat, le vélo électrique a envahi nos rues ! En ville ou à la campagne, la star du déconfinement, c'est lui !

Liberté, distanciation et effort moindre, le trio gagnant de notre époque sous tension.




La Covid-19 a imposé les gestes barrières et les masques pour faire reculer la pandémie. Mais dans les métros et bus de nos grandes villes aux heures de pointe, il est encore très difficile de faire respecter le mettre de distanciation préconisé par l'OMS.

C'est donc tout naturellement que les Français se sont tournés vers le vélo à assistance électrique comme alternative aux transports en commun et à la voiture.



Véritable moyen de locomotion, le VAE est l'option idéale pour les trajets en ville. Il est également de plus en plus plébiscité pour les balades à la campagne ou en forêt, avec les gammes VTT ou VTC.



Écologique et bon pour la santé, celui-ci est victime de son succès, malgré un prix encore assez élévé (entre 1000 et 10 000 euros) . En effet entre la prime à l'achat allant de 100 à 500 euros selon les municipalités et collectivités, et la crise sanitaire imposant le confinement, les futurs acquéreurs se retrouvent parfois sur liste d'attente !




Avec ce troisième confinement qui autorise les sorties sans limite de durée dans un rayon de 10 km autour de chez soi, et les beaux jours qui arrivent, il est fort à parier, que ceux qui auront réussi à trouver leur vélo feront des envieux ! 



Crédits photos 📸  Belpress / IP3 / Photopqr / MAXPPP