[Focus] - Bicentenaire de Napoléon : des commémorations controversées

Rédigé le 30/03/2021
Valérie


Les associations de reconstitution françaises se préparent pour les célébrations du bicentenaire de la mort du chef militaire et politique français Napoléon Bonaparte (1769-1821) décédé en exil sur l'île de Sainte-Hélène le 05 mai 1821. 

Les commémorations officielles du bicentenaire de sa mort suscitent la polémique en France
parmi ceux qui considèrent qu'il représente une partie sombre de l'histoire du pays et ceux qui soutiennent son héritage.
Ces derniers souhaitent commémorer un homme aussi exceptionnel pour son courage et son parcours tout au long de sa vie.











Mais il a notamment fait beaucoup de mal concernant le droit des femmes, Napoléon est considéré comme l'un des plus grands misogynes.
Dans le Code Civil instauré l'Empereur, la femme doit obéissance à son mari et n'a pas le droit de travailler sans l'accord de son mari.

Empereur de France de 1804 à 1814, Napoléon est aussi celui qui a rétabli l'esclavage qui avait été aboli une première fois en 1794 à la suite de la Révolution Française.






Empereur de France de 1804 à 1814, Napoléon est aussi celui qui a rétabli l'esclavage qui avait été aboli une première fois en 1794 à la suite de la Révolution Française.

Emmanuel Macron a annoncé qu'il célébrerait le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte en tant que "figure majeure de notre histoire".

Les programmations des commémorations ne sont pas encore totalement fixées en raison de la crise sanitaire de la Covid-19.





 Crédits photos 📸  Christophe Petit-Tesson / Epa-Efe  / Bnf / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia