[Focus] - Ça donne quoi le street art à la plage ? Un petit poucet niçois dessine sur les galets !

Rédigé le 15/04/2021
Nola Bettini


Des yeux, un sourire et parfois quelques mots. Voilà ce qu'on peut découvrir sur certains des galets emblématiques de la ville de Nice. 



Dylan Meiffret, photographe à Nice Matin a rencontré Hicham Chikhi, artiste qui redécore la plage de la prom' ! 



En réaction à l'attentat de Nice du 14 juillet 2016, le jeune homme s'est lancé dans ce projet artistique collaboratif. 



Les gabons comme il les appelle - "Ga pour galet, bon pour bonhomme"- sont tous de tailles différentes, et chacun vient d'endroits différents : tout comme dans notre société humaine.



Il invite d'ailleurs tout un chacun à continuer dans sa lignée en leur dessinant une bouche, ou à décorer d'autres galets.



Un message d’espoir et de rêve distillé par cet ancien membre d’une compagnie de théâtre parisienne, installé à Nice depuis 2015.  Bravo on valide !

©Photopqr/Nice Matin/Dylan Meiffret