[ Focus ] - Wimereux, la nouvelle voie des migrants vers l'Angleterre

Rédigé le 16/09/2021
Sophie Maunoury


A 30km au sud de Calais, se trouve la petite station balnéaire paisible et calme de Wimereux.

C'est depuis cette plage déserte au petit matin, que des centaines de migrants scrutent l'horizon à l’affût d'une embarcation pour l'Angleterre.



Le maire de la ville est dépassé par ces derniers événements et demande l'aide du gouvernement pour faire face à cet afflux de migrants souhaitant coûte que coûte traverser la Manche.

La lutte contre les passeurs s'intensifie, mais la détresse des migrants est grande et leur volonté de partir inébranlable.





De tentatives avortées par les forces de l'ordre ou stoppées par les migrants déjà embarqués sur des pneumatiques souvent en mauvais état de marche, jetés sur la plage par des passeurs peu scrupuleux, ils sont encore nombreux, cachés dans les dunes de la Slack, à attendre un moyen de rejoindre les côtes anglaises.



De Wimereux, l'Angleterre est plus loin que depuis Calais, mais la côte était jusqu'ici moins surveillée. Maintenant des patrouilles de police surveillent régulièrement la plage, non pas pour arrêter les candidats à la traversée, mais pour intercepter les embarcations et les rendre inutilisables en les perçant.




Les migrants, eux, essaient sans relâche de courir le long des 100 mètres de plage pour tenter de se hisser sur un bateau. Le risque est grand et les accidents et les naufrages sont réguliers, mais prêts à tout, ils se retrouvent chaque nuit pour tenter leur chance.



Crédits photos 📸   PHOTOPQR/VOIX DU NORD/Johan BEN AZZOUZ/MAXPPP

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia