[Focus] - Guadeloupe et Martinique : les deux îles bloquées

Rédigé le 24/11/2021
Valérie


La Guadeloupe s'embrase depuis l'instauration d'un couvreu feu vendredi soir sur cette île des Antilles.

Des barrages, des feux de poubelles et des voitures brûlées en signe de contestation bloquaient de nombreux axes routiers.

La population proteste contre l'instauration du Pass Sanitaire, l'obligation vaccinale et la suspension des soignants et des pompiers ;   Les organisations syndicales souhaitent aussi la hausse des salaires et des minima sociaux ainsi que la baisse des prix des carburants et du gaz.








En Martinique, la grève générale a débuté lundi à l'appel de 17 organisations intersyndicales.
A Fort de France, les violences s'étaient accentuées, des tirs d'armes ont été entendus, ne faisant aucun blessé.
Mardi 23 novembre, le gouvernement a annoncé que des vaccins sans ARN messager seront mis à disposition des soignants.





Par ailleurs, ce mercredi matin, le député de Guadeloupe et président de la délégation aux Outre-Mer à l'Assemblée a annoncé sur RMC que plusieurs  mesures auraient été obtenues notamment en faveur des pompiers : "aucun ne sera suspendu et pour ceux pas encore vaccinés, ils pourront faire un test PCR gratuit toutes les 72h".

En attendant, les barrages ont été renforcés en Martinique et la tension reste vive.





 

Crédits photos 📸   Philippe de Poulpiquet / Le Parisien / Alain Matau  / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia