[Focus] - En Afrique, un tiers de la population sans eau potable

Rédigé le 02/12/2021
Nola Bettini


Aujourd'hui, 320 millions d'africains n'ont toujours pas accès à de l'eau potable répondant aux normes d'hygiène basiques. Et la mauvaise qualité de l'eau serait responsable de 70 à 80 % des maladies sur le continent.



La Chine, qui, contrairement à bon nombre de grandes économies mondiales, continue à afficher une croissante positive, y multiplie les projets. 



Présente dans le domaine pétrolier et  énergétique, la puissance économique asiatique est également très active en développement d'infrastructures, au point de devenir un des premiers fournisseurs en Afrique. Et tout particulièrement dans le secteur de l'eau.



Réhabilitation de plus de 300 stations de captage d'eau au Cameroun, projet de construction du barrage de Gourbassi sur le fleuve Sénégal (un contrat de 243 millions d'euros)....



Plus de 10 000 entreprises chinoises œuvrent sur le continent pour aider à un développement et accompagner ses économies aux défis énormes.



Un problème vital d'accès à l'eau potable loin d'être résolu, la population augmentant très rapidement sur le continent. L'Afrique compte en effet aujourd'hui plus de 1,2 milliard d'habitants, un chiffre qui devrait augmenter d'1 milliard d'ici 2050.



Crédit 📸

Photos ©Yaqin/Xinhua/Maxppp -  Ecole primaire à Gwanda, Province de Matabeleland, sud du Zimbabwe.

Photo 4 ©Ji Li/Xinhua/Maxppp - Forage à Rugarama, District de Ngoma, est du Rwanda.