[Focus] - Reportage : une journée avec les pêcheurs sous glace chinois

Rédigé le 27/12/2021
Nola Bettini


Depuis des siècles, les pêcheurs et leurs femmes qui vivent au bord du lac Chagan dans la ville de Songyuan  perpétuent la tradition de la pêche sous la glace.



Dans cette région du nord-est de la Chine, la température extérieure est entre -20 et -30 degrés. 



Ici, les autochtones utilisent donc une technique ancestrale - classée comme une forme nationale de patrimoine culturel immatériel - pour continuer à pêcher lorsque le lac est gelé.



En perçant des trous à la main à travers de la glace épaisse et en plaçant des filets ils attrapent ainsi le poisson.



Un rite mongol, au cours duquel les filets de pêche sont enfin tirés par des chevaux.



Un procédé écologique, puisque tous les filets ont des trous assez grands dans le but de n'attraper que les gros poissons.



En tout cas, la pêche est miraculeuse au vu de cette photo aérienne !



©Yan Linyun/Xinhua/MaxPPP