[Focus] - Yémen : 4 millions de personnes déplacées à cause du conflit

Rédigé le 03/01/2022
Nola Bettini


Les Nations Unies estiment désormais que plus de quatre millions de Yéménites ont été déplacés à l’intérieur du pays, dont près de 137 550 personnes (22 925 familles) récemment.



"On entend par « déplacés » les personnes forcées d'abandonner leur foyer pour des raisons liées à un conflit armé ou à une autre situation de violence et qui demeurent à l'intérieur de leur pays, dans des conditions souvent très difficiles."

(Source : Comité International de la Croix Rouge)



Dans ce pays arabe déjà ravagé par la guerre et après sept ans d’escalade de la violence, les bombardements s'intensifient depuis que l'Arabie Saoudite a annoncé une opération militaire à grande échelle la semaine dernière.



Le conflit a commencé à la fin de 2014, lorsque les Houthis (organisation armée, politique et théologique) ont pris le contrôle de vastes régions du Yémen et s’est intensifié en mars 2015, quand la coalition dirigée par les Saoudiens est intervenue pour soutenir le gouvernement du Yémen.



Si les adultes ne sont évidement pas épargnés par la guerre, les enfants tout particulièrement souffrent quotidiennement des privations occasionnées par le conflit. 



Le manque d’eau et de nourriture ainsi que les violences, et maintenant la pandémie de coronavirus mettent en danger leur vie et obscurcissent leur avenir. 



Espérons que 2022 apportera une pacification de la situation. 



©Yahya Arhab/Epa/Maxppp et ©Abdulnasser Alseddik/Zuma/Maxppp