[Focus] - Egypte : 250 sarcophages en bois contenant des momies découverts à Saqqarah

Rédigé le 31/05/2022
Sophie Maunoury


Le Conseil suprême égyptien des antiquités a annoncé la découverte archéologique d'artefacts datant de la période tardive de l'Égypte ancienne (vers 664 av. J.-C. - 332 av. J.-C.) au cimetière sacré des animaux qui se trouve dans la nécropole de Saqqarah, près des pyramides du plateau de Gizeh, en Egypte.




Cette découverte importante au sud du Caire, dans la région de Memphis comprend 150 statues en bronze d'anciennes divinités égyptiennes et un total de 250 sarcophages en bois contenant des momies en bon état de conservation.





Mostafa Waziri, le directeur du Conseil suprême des Antiquités a déclaré que les archéologues ont également découvert des récipients en bronze utilisés lors de rituels pour le culte de la déesse Isis, des produits cosmétiques, des bijoux, des statues des dieux Anubis, Amon, Min, Osiris, Isis, Nefertoum, Bastet et Hathor, un sistre, un instrument sacré de l'Égypte ancienne.

Dans les sarcophages en bois peint conservés dans des puits funéraires contenant des momies, se trouvaient des amulettes et des statues en bois décorées de visages dorés, un papyrus écrit en hiéroglyphes, retranscrivant peut-être des chapitres du Livre des morts.








Ces découvertes fascinantes sont en cours d'analyse. Les sarcophages seront ensuite transférés au Grand Musée égyptien, près des pyramides de Gizeh.

Le GEM sera le plus grand musée au monde consacré à une seule civilisation. Il devrait ouvrir bientôt, vingt ans après la pause de la première pierre.




Crédits photos 📸   Mahmoud El-Khawas/dpa / MaxPPP

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia