[Focus] - En Thaïlande, les produits dérivés du cannabis font un carton

Rédigé le 17/08/2022
Nola Bettini


Depuis que la Thaïlande a dépénalisé le cannabis cette année, le marché explose : dentifrice, thé, savon, médicaments...



Après avoir légalisé en 2018 la marijuana à des fins médicales, la Thaïlande l'a également retiré en juin 2022 de la liste de stupéfiant.



Ainsi, nombre d’entreprises, du vendeur de rue à l’industrie de la beauté, ont décidé de tirer profit de cette nouvelle opportunité en mettant du cannabis dans tout ou presque.



Ces produits peuvent donc contenir du cannabidiol (CBD), un composé du cannabis qui ne provoque pas la modification de la perception ressentie par les fumeurs de joints, 



sensation causée par le tétrahydrocannabinol (THC), autre composé de la plante qui a valu à cette dernière d'être classée pendant longtemps comme drogue.



Actuellement, la règlementation prévoit que tout produit à base de cannabis contienne moins de 0,2 % de THC.



Insuffisant pour planer... L'usage récréatif en est donc toujours interdit, et reste sanctionné.



©Epa/Maxppp