[Focus] - L'intrépide et aventureuse Amelia Earhart

Rédigé le 12/10/2022
JP Shirley


Amelia Earhart,  née à Atchison dans le Kansas le 24 juillet 1897, est une pionnière de l'aviation américaine.

En 1920, elle visite avec son père un aérodrome. Le pilote Frank Hawk lui fait faire un baptême de l’air qui lui donnera la passion pour le vol. Amelia a enfin trouvé sa vocation !

Apprentie infirmière puis assistante sociale, elle prend des leçons de pilotage, puis s'offre un biplan Kinner Airstar.

En 1928, un an après le premier vol  solo transatlantique de Charles Lindbergh, elle est appelée à tenter le vol au côté de Wilmer Stulz et Louis Gordon.

S’en suivent de nombreux autres vols, dont sa traversée solo de l’Atlantique. Elle devient dès lors la première femme à traverser l’Atlantique aux commandes d’un avion, et la deuxième personne à réussir cet exploit en solitaire.

Amelia Earhart se lance un autre défi de taille, celui de faire un tour du monde. Malheureusement, ce fut son dernier vol. L'aviatrice disparaît le 2 juillet 1937.

Aujourd’hui encore, les causes de sa disparition restent un mystère.  Au fil des années, chercheurs et passionnés d'aviation ont tenté de percer le mystère de sa disparition.

Voici quelques images de cette femme téméraire et inspirante au destin hors du commun.















Crédits photos 📸   BNF /EFE /ZUMA PRESS