[Focus] - Apnée : un nouveau record à 112 mètres !

Rédigé le 13/10/2022
Nola Bettini


Gary McGrath, apnéiste professionnel, a établi un nouveau record britannique, plongeant à 112 mètres (367 pieds) aux Bahamas. 



Utilisant seulement une corde pour rester droit et une monopalme, il a nagé à des vitesses incroyables, retenant son souffle tout le long. 



Un entrainement exigeant et l’utilisation de techniques respiratoires sont nécessaires pour l’apnée, car le risque d’asphyxie ou d’hypoxie latente est élevé lors du retour à la surface. 



Fait impressionnant : à 112 m, à cause de la pression atmosphérique les poumons de McGrath auraient atteint la taille d'une balle de golf, soit 12 fois moins que leur taille normale !



La plongée a pris trois minutes et 14 secondes et a été effectuée lors du Vertical Blue, une prestigieuse compétition d’apnée.



Le record du monde, établi en 2012, est actuellement détenu par Herbert Nitsch. Il avait alors atteint une profondeur de 253 mètres (830 pieds) à Santorin, en Grèce.



C'est malheureusement lors de cette plongée que le sportif a été victime d'un accident de décompression qui a mis, pour l'instant en tout cas, un terme à sa carrière.



Avec à la clé un magnifique palmarès, puisque Nitsch a son actif actuellement 32 records du monde dans tous les disciplines d’apnée !



Un risque dont les apnéistes sont conscients, mais qui ne les empêche pas, à l'instar de Gary McGrath, de tenter de descendre toujours plus profond.



©Mediadrum/Maxppp