[Focus] - Giorgia Meloni, Première Ministre d’Italie, a pris ses fonctions

Rédigé le 24/10/2022
Nola Bettini


Le Premier ministre sortant Mario Draghi a passé le flambeau à Giorgia Meloni, première femme à diriger le gouvernement en Italie. 



La passation s’est déroulée un siècle exactement après l’arrivée au pouvoir de Mussolini, que Meloni a pu qualifier de « meilleur politicien des 50 dernières années ».



Si la jeune femme attribue aujourd’hui encore au dictateur de grands accomplissements, elle lui reconnait des « erreurs » : l’entrée en guerre et des lois antisémites. 



Membre du Mouvement social italien, elle a fondé le parti d'extrême droite et national-conservateur Frères d'Italie et tente de dédiaboliser son mouvement, souvent taxé de néo-fascisme par les médias.



La dirigeante affirme cependant refuser de rattacher à son parti les notions de « fascisme, racisme et antisémitisme ».



« Dieu, Patrie, Famille »  est sa devise, et son programme promet moins d'immigration, moins d’impôts et plus de sécurité.  



Giorgia Meloni milite contre le mariage homosexuel et l’adoption homoparentale, et est favorable au modèle de famille traditionnel et catholique.



En matière d’immigration, elle dénonce « l’islamisation » de l’Europe et propose de multiplier les centres de surveillance et les expulsions de migrants.



©Epa/Maxppp, ©Ipa/Maxppp et ©Photoshot/Maxppp