[Concours photo] - De superbes images de nature et d'animaux présentées au Wildlife Photographer of the Year Award

Rédigé le 01/12/2022
Nola Bettini


Une grenouille nous jetant un regard intense de ses yeux rubis, deux renards roux qui se font des câlins, ou encore un bébé singe accroché à sa maman, morte dans la gueule d'un léopard... - et la liste est loin d'être exhaustive.



Cela risque d'être difficile pour le jury de faire un choix parmi toutes les images présélectionnées pour le Prix du photographe de la faune de l’année 2022 !



Les photos "mettent en lumière des histoires importantes de la nature à travers le monde" et ont été choisies parmi 38575 à travers 93 pays, selon un communiqué de presse du Muséum d’histoire naturelle de Londres, qui gère le concours annuel.



Si beaucoup des photographes célèbrent la beauté du règne animal, d'autres aspirent, grâce à la puissance se dégageant de ces images de nature et d'animaux, à inspirer des vocations et à sensibiliser aux difficultés environnementales.



Certaines photos mettent en évidence les menaces pour la faune, comme celle de pêcheurs en République dominicaine qui attrapent des anguilles pendant la nuit, 



ou encore une perche prise au piège par un gant en plastique, issu de la pollution  engendrée par les déchets covid.



Une hyène traversant la route dans un paysage urbain illustre la perte d'habitat par beaucoup d'animaux,



 tout comme ces trois singes à museau doré se blottissant les uns contre les autres pour se réchauffer dans le froid hivernal extrême, dont la zone de vie a été restreinte à la Chine centrale. 



De même, après avoir apprécié la beauté de l'image de cet ourson polaire enjoué au milieu des fleurs, on ne peut que penser au réchauffement climatique qui a contribué à le mettre dans cette situation.



Quel cliché a votre préférence ? 



©Maxppp/Mediadrum/Wildlife Photographer of  the Year Award shortlist 2022