1 / 1

©PHOTOPQR/LA PROVENCE/VALérie Vrel ; Marseille 04/11/2018 - Edmund Platz et son association contre la pollution " Un déchet par jour" reçoit le lanceur d'alerte algérien Amar ADjili, lui-même ramasseur de déchets dans son pays. Il alerte notamment la population sur le manque de ramassage public dans son pays, où les déchets sont peu voire pas triés. A Marseille, avec d'autres militants ils ramassent des déchets aux alentours de la Gare Saint-Charles.