Multimédias

[Multimédia] - Hydroxychloroquine : la polémique enfle, "The Lancet" retire l'étude

Rédigé le 05/06/2020


Invoquant des doutes sur les données utilisées

trois des quatre auteurs de l'étude publiée dans "The Lancet" se rétractent

L'étude publiée le 22 mai dans la revue scientifique britannique 

évoquait l'utilisation de l'hydroxychloroquine pour lutter contre le virus  SARS-CoV-2

"Nous ne pouvons plus nous porter garants de la véracité des sources des données primaires"

Une étude controversée qui concluait que l'hydroxycholorique n'était pas bénéfique aux malades hospitalisés

et pouvait même être néfaste sur leur état de santé

La parution a poussé l'OMS à stopper ses essais sur ce traitement pour soigner les patients atteints du Covid-19

Didier Raoult a dans la foulée réagi en qualifiant l'étude parue dans The Lancet de "foireuse"

Les critiques de l'étude portent sur les données collectées par Surgisphère, une société d'analyse, 

dont le dirigeant est le quatrième signataire de l'étude par la revue médicale britannique

Surgisphere refusant de communiquer les données, les trois autres auteurs ont décidé de retirer leur signatures de l'étude

Le New England Journal of Medicine, grande revue médicale, a également retiré son article ayant trait au Covid


Crédit photos 📸  Photopqr /  Epa-Efe / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour le podcast