Multimédias

[Multimédia] - Accusations de racisme : Les policiers en colère contre les propos de Castaner

Rédigé le 12/06/2020


Les policiers en colère contre les propos de Castaner

A l'appel du syndicat de police unité-SGP-FO, de nombreux policiers ont déposé leurs menottes au sol 

pour protester contre les annonces du ministre de l'intérieur lundi 8 juin lors d'une conférence de presse

Castaner a évoqué l’hypothèse d’une suspension d’un agent en cas de “suspicion avérée” de racisme

ainsi que l’interdiction de recourir à la “clé d’étranglement” comme technique d’interpellation

pour les syndicats c'est laisser les flics sans moyen d'arrêter des personnes violentes

pour le syndicat Unité SGP Police Castaner les "a lâchés lundi" il les "a jetés en pâture"

Les policiers se sont rassemblés jeudi 11 juin devant les commissariats dans plusieurs villes de France

Ils ont déposé à terre de façon symbolique leurs menottes, comme à Nice, Toulouse, Nancy

mais aussi à Nantes, Lille et Paris

Le syndicat Alliance a également menacé d'actions revendicatives dans les prochains jours

Dans ce contexte difficile de relance des manifestations contre les violences policières et d'accusations racistes

Les policiers ont du mal à encaisser les amalgames et ne se sentent pas soutenus par leurs autorités

Jeudi, Castaner a évoqué l'idée de maintenir la clé d'étranglement respiratoire comme technique d'intervention des policiers


Crédit photos 📸    Photopqr  / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour le podcast