[Multimédia] - Animaux captifs, cirques itinérants, visons et delphinariums : vers une fin progressive en France

Rédigé le 03/10/2020


Ce 29 septembre, la ministre Barbara Pompili a affirmé son engagement en faveur des animaux maintenus captifs

La ministre de la Transition écologique a annoncé la "fin progressive" des cirques itinérants avec faunes sauvages

Barbara Pompili souhaite la mise en place de quatre mesures importantes : 

la fin des élevages de visons pour leur fourrure en France

la fin progressive de la présence de faune sauvage dans les cirques itinérants,

la fin de la présence d'orques et de dauphins dans des delphinariums,

et le soutien aux actions collectives des parcs zoologiques pour l'amélioration des conditions de détention des animaux

Depuis quelques années certaines villes françaises avaient banni de leur commune les cirques itinérants avec animaux 

Un combat mené depuis déjà  plusieurs années par les associations L214, 30 millions d'amis ou One Voice

Le gouvernement n'autorise plus l'ouverture de nouveaux delphinariums et concernant les trois delphinariums existants en France

"Nous cessons l'introduction de nouveaux animaux et la reproduction en captivité" a déclaré Pompili 


Crédit photos 📸  Photopqr / Ip3 / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia