Multimédias

[Multimédia] - Coronavirus : Décathlon et l'impression 3D en renfort pour combler la pénurie de respirateurs et de masques

Rédigé le 03/04/2020


Face à la pénurie de masques chirugicaux pour les personnels qui luttent contre le covid-19

Le monde de l'impression 3D s'est mis en marche et de nouvelles initiatives se sont créées

Les makers du monde entier s'organisent pour palier au manque de matériel médical en pleine épidémie de coronavirus

Facebook, forum, site web, la solidarité s'est enclenchée autour de la production de visières de protection

Que ce soit des entreprises ou des particuliers,  24h/24h des imprimantes fabriquent des masques pour les soignants

La plateforme en ligne Covid3D a ouvert pour mettre en relation les makers, les entreprises et le personnel de santé

Il faut environ deux heures pour imprimer un masque et quelques minutes pour finir l'assemblage

Autre initiative : le masque de plongée décathlon à la rescousse dans les hôpitaux face au manque des respirateurs

le masque easybreath normalement dédié à la pratique du snorkelling a été testé comme respirateur

Décathlon a donc retiré des ventes sa production pour la fournir directement aux services hospitaliers

mais pour que le masque fonctionne correctement comme un respirateur un adapateur doit être intégré 

c'est l’entreprise Isinnova spécialisée dans l’impression 3D à Rome, qui a fait l'adaptation des valves 

En quelques jours, le modèle Easybreath est devenu un atout précieux dans la lutte contre le covid-19

A la fois protecteur et respirateur, les hôpitaux de France et du monde entier sollicite dorénavant l'entreprise française 


Crédit photos 📸  Photopqr / Ipa Press / Epa-Efe / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour le podcast