[Multimédia] - Meurtre de Samuel Paty : tous unis contre l'horreur

Rédigé le 19/10/2020


L'horreur et la tristesse ont de nouveau gagné la France vendredi en fin d'après midi à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines)

suite à la décapitation d'un enseignant, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie du collège du Bois-d’Aulne 

Son assaillant, un Russe tchétchène Abdoullakh Anzorov, né à Moscou,  était âgé de 18 ans  

Les hommages affluent depuis, le weekend était au recueillement et aux rassemblements

des milliers de personnes se sont rassemblées et unies dans toutes les villes du pays 

A la fois pour rendre au hommage à ce professeur de 47 ans et pour défendre les valeurs républicaines de laïcité

Toulouse, Nice, Paris, Marseille, Bordeaux, Lille

L'enquête se poursuit, hier 11 personnes étaient en garde à vue, l'assaillant abattu par la police habitait Evreux

Selon Le Monde, l’homme qui a décapité Samuel Paty a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège

en échange d’informations pour identifier le professeur qui avait montré quelques jours auparavant 

des caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo pour son cours d'éducation civique et morale

Le gouvernement promet des réponses rapides et fortes, pour Emmanuel Macron "la peur va changer de camp" 

Mercredi 21 octobre un hommage national sera rendu à Samuel Paty


Crédit photos 📸  Photopqr / Epa-Efe / Le Pictorium / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia