[Multimédia] - Deux tableaux d'Henry-Eugène Delacroix restitués au musée de Cambrai

Rédigé le 22/12/2020


La belle histoire

Les toiles du peintre Solesmois Henry Eugène Delacroix étaient portées disparues depuis 1967

"Le Supplice réservé aux dissipateurs" (1875) et "Prométhée consolé par les Océanides" (1877) 

avaient été énvoyées au musée de Anzin en 1947 par le conservateur de Cambrai

mais ces peintures, mesurant environ 4 mètres sur 3, de la fin du XIXe siècle n'ont a priori jamais été exposées

En 1967, le conservateur de Cambrai décide de rapatrier les oeuvres prêtées mais ces deux toiles manquent à l'appel

Les peintures sont déclarées perdues

Quatre ans après la fermeture du musée de Anzin, le fond d'art est transféré dans les réserves du musée de Saint-Amand-Les-Eaux

Suite à un inventaire de près de 600 pièces, ces deux immenses toiles du peintre classique solesmois sont alors retrouvées 

grâce l’équipe de conservation de La Porte du Hainaut, une enquête d'identification est lancée

Jeudi 1O décembre, les deux peintures ont enfin pu être restituées au musée de Cambrai 

Les oeuvres seront d'abord minutieusement restaurées pour ensuite être exposées au grand public


Crédits photos 📸   Pierre  Rouanet / La Voix du Nord / Photopqr / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia