[Multimedia] - Il y a 10 ans, un tremblement de terre et un tsunami ravageaient la côte pacifique du Japon

Rédigé le 10/03/2021


Il y a 10 ans, le vendredi 11 mars 2011 à 14h46 min 23s, heure locale,

un violent séisme de magnitude 9,1 suivi d'un tsunami ont ravagé la ville côtière de Fukushima.

Près d'une heure après le tremblement de terre, des vagues d'une trentaine de mètres ont parcouru environ 10 km une fois le rivage atteint

et ont touché 600 km de littoral. De nombreuses villes ont été complétement détruites.

Un bilan humain terrible : 18 079 morts et disparus, des traumatismes psychologiques irréversibles.

90% des victimes sont du au tsunami, principalement situés dans les préfecture de Fukushima, Miyagi et d'Iwate.

Près d'un demi million d'habitants ont été évacués pendant des semaines pour être accueillis dans structures d'accueil.

Le séisme et le tsunami ont provoqué un accident nucléaire majeur à la centrale de Fukushima Daiichi.

C'est la deuxième catastrophe nucléaire de l'histoire, après Tchernobyl, classée niveau 7 (plus haut degrè de l'Ines).

Cette catastrophe a eu des répercussions tant sur la population que sur l'environnement.

La centrale est inactive depuis l'accident, son démantèlement devrait prendre une quarantaine d'années.

Cette catastrophe de la côte pacifique de Tōhoku a causé des pertes financières d'au moins 210 milliards de dollars.

Comme un hommage aux victimes, le relais de la flamme olympique partira de la ville de Fukushima, vendredi 25 mars.

Malheureusement, en raison de la pandémie de Covid-19, cette cérémonie se fera sans spectateur.


📸 Crédits photos
Epa-Efe / Kyodo / Maxppp