[Multimedia] - La sécheresse au Kenya met plus de 2 millions de personnes en danger de famine

Rédigé le 18/10/2021


On estime que plus de 2 millions de Kenyans sont confrontés à la famine en raison de la sécheresse actuelle.

Dix comtés du Kenya souffrent de manque d'eau et de récolte ; 

des milliers d'animaux sont morts dans le nord, le nord-est et la côte du pays.

Les régions les plus touchées se trouvent dans la zone côtière région comprenant Kilifi, Lamu et la rivière Tana.

Le président kenyan, Uhuru Kenyatta  a déclaré la sécheresse "catastrophe nationale" le mois dernier 

et a ordonné la distribution immédiate de vivres d'urgence pour les victimes.

Les habitants de la région de Ganze à Kilifi, qui est l'une des régions les plus touchées par la sécheresse,

sont obligés de marcher pendant plus de six heures

pour aller chercher de l'eau dans l'un des 20% de bacs à eau restant avec de l'eau 

(80% de l'eau a séché).

La population a du procéder à l'abattage et le séchage de la viande de leurs animaux qui meurent de faim

afin de conserver de la nourriture pour une utilisation ultérieure en attendant la nourriture de secours.


Crédits photos 📸   Daniel Irungu / Epa  / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia