[Multimedia] - Migrants en Biélorussie : la Pologne dénonce l'arrivée de milliers de personnes

Rédigé le 10/11/2021


L'état d'urgence a été décrété dans 183 localités situées le long de la frontière.

L'Union Européenne accuse le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, 

d'avoir créé cette situation en accueillant les migrants puis en les laissant passer en Pologne.

L'UE estime que le chef d'Etat agit en représailles aux sanctions imposées par Bruxelles

à la suite de la répression brutale qu'il a mené contre l'opposition dans son pays.

Selon le Comité d'État des frontières du Bélarus, il y a plus de deux mille personnes près de la frontière, y compris des femmes et des enfants, 

qui veulent obtenir l'asile dans l'Union européenne.

" ils ne considèrent pas le territoire de la République du Bélarus comme un lieu de séjour".

Cette crise migratoire à la frontière de la Biélorussie dure depuis le printemps 2021. 

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko avait déclaré qu'après les nouvelles sanctions de l'UE contre Minsk,

les autorités biélorusses n'interféreraient plus avec le mouvement des migrants illégaux vers l'Europe.


Crédits photos 📸   Leonid Scheglov / Handout / Epa  /Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia