Podcasts Multimédias

#Podcast - Libye : l'ONU appelle au calme et condamne les violences

Rédigé le 09/04/2019

C'est le Secrétaire général des Nations Unies, en personne, qui a pris la parole, lundi 8 avril 2019.

António Guterres a fermement condamné l'escalade militaire en Libye. Le pays est en guerre, plongé dans la division et le chaos après la chute et la mort de Mouammar Kadhafi en 2011.

Chaque jour, il y a de nouveaux affrontements armés, d'autant plus ces dernières semaines. Washington appelle au calme et l'ONU réclame une trêve dans ce conflit, qui oppose d'un côté les forces de l'Armée nationale libyenne qui veulent prendre la capitale, et les soutiens du gouvernement d'union nationale qui s'y opposent.

Dans un communiqué, Paris exprime "ses profondes préoccupations". Emmanuel Macron demande d’"agir immédiatement pour mettre fin aux combats et apaiser les tensions".

Le président français s'est notamment entretenu par téléphone, lundi, avec le Premier ministre libyen, qui dirige le gouvernement d’entente nationale, à Tripoli.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, les violences autour de la capitale libyenne ont déplacé plus de 2 800 personnes.

Les combats empêchent aussi l’aide humanitaire d’atteindre les civils et les personnes blessées.


Texte 👉 Ralph Bechani

Crédit photos 📸 Maxppp


➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour le podcast flash info !