Podcasts Multimédias

#Podcast - Johnny Clegg : le "zoulou-blanc" est mort à l'âge de 66 ans

Rédigé le 17/07/2019

Johnny Clegg est mort. L'artiste sud-africain est décédé mardi à l'âge de 66 ans.
 
Engagé contre l'apartheid, il avait connu le succès durant les années 80 et 90, notamment en adaptant le style musical traditionnel zoulou.
 
Son titre devenu un tube planétaire, Asimbonanga, sorti en 1987, était dédié à Nelson Mandela, qui était emprisonné à Robben Island à l'époque.
 
Plus tard, le prix Nobel de la paix, libéré après 27 ans d'emprisonnement en février 1990, avait rejoint le musicien sur scène à Francfort, en Allemagne en 1999.
 
On se souvient aussi de sa chanson, Scatterlings of Africa, sortie en 1982 avec son groupe Juluka.
 
Le tube l'avait propulsé vers la plupart des hit-parades à travers le monde et notamment en France ou au Royaume-Uni.
 
Un titre qui avait été réenregistré en 1987 avec son nouveau groupe Savuka, notamment pour la bande originale du film "Rain Man".
 
Depuis l'annonce de sa disparition, les hommages sont nombreux, entre tristesse et admiration.
 
Sa musique avait un accent d'espoir, sur fond de pop et de sons traditionnels africains.
 
Johnny Clegg avait aussi le cœur sur la main.
 
Né en 1953 au Royaume-Uni d'un père britannique et d'une mère zimbabwéenne, il était d'abord chanteur de jazz de cabaret.
 
A l'époque, il était arrivé à l'âge de 7 ans dans une Afrique du Sud gangrenée par la haine contre les noirs d'une minorité blanche.

Texte 👉 Ralph Bechani