Podcasts Multimédias

#Podcast-multimédias - Affaire Elodie Kulik : ouverture du procès à Amiens 17 ans après le meurtre

Rédigé le 23/11/2019


Cette semaine, 17 ans après la mort d'Elodie Kulik, le procès s'est ouvert ce jeudi 21 novembre à la cour d'assises de la Somme à Amiens.

La jeune femme de 24 ans avait été retrouvée en janvier 2002.. le corps à moitié calciné, après avoir été enlevée, violée et assassinée, à Tertry (près de Saint-Quentin dans l'Aisne). 

L'ADN trouvé dans le sperme prelevé sur les lieux du crime avait permis d'établir un profil du meurtrier mais sans obtenir 
une identité exacte, celle ci ne figurant pas dans le fichier national des empreintes génétiques.

Après 10 ans d'enquête le nom d'un suspect est donné, Grégory Wiart, mais ce dernier est mort en 2003 dans un accident de la route.

A partir d'autres traces d'ADN, les enquêteurs se penchent alors sur les proches du présumé meurtrier de l'époque et retrouvent un autre suspect grâce des interrogatoires de témoins et des recoupement d 'indices. 

Willy Bardon, âgé de 45 ans, comparaît aujourd'hui pour viol, enlèvement, séquestration et homicide volontaire. 

Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. 

Pour le père d'Elodie Kulik, ce procès est l'aboutissement de nombreuses années d'attente, de combat et de colère.


📸 Le Courrier Picard / La Voix du Nord / Maxppp


🎙 VaLc


www.maxppp.com