Podcasts

#Podcast - Cour de Cassation : la Ville de Nice n'est pas victime de l'attentat du 14 Juillet

Rédigé le 13/03/2019
Valérie

Le maire de Nice, Christian Estrosi, se dit "bouleversé" après la décision de la Cour de Cassation.
 
La plus haute instance judiciaire considère que la Ville de Nice n'est pas victime de l'attentat du 14 Juillet 2016.
 
La municipalité s'était constituée partie civile dans l'espoir d'être aux côtés des victimes de la tuerie, dans toutes les procédures et les différentes enquêtes actuellement en cours.
 
Dans un communiqué, mardi, Christian Estrosi estime notamment qu'"aucune juridiction ne pourra jamais nier que les Niçoises et les Niçois ont tous été touchés, meurtris".
 
Et d'ajouter que tous "avaient subi un préjudice" en ce jour de la fête nationale sur la Promenade des Anglais.
 
Concrètement, fin janvier, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris avait déjà donné raison au parquet antiterroriste.
 
Lui même avait fait appel de la décision en 2017 du juge d’instruction Claude Choquet, qui avait jugé recevable la constitution de partie civile de la Ville de Nice.
 
C'est dans ce contexte que Christian Estrosi annonce qu'il "continuera à se battre aux côtés des victimes pour que toute la lumière soit faite sur les circonstances de l’attentat."
 
Ce 14 juillet 2016, 86 personnes ont été tuées. Il y a aussi eu 458 blessés, et un sentiment d'horreur partout à travers la ville, et aux quatre coins du monde.
 
L'attaque au "camion bélier" avait été revendiqué deux jours plus tard, le 16 juillet par le groupe "État islamique".
 
Le principal suspect, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, lui, a été tué, après avoir foncé sur la foule.
 
Justement, s'agissant de l'enquête, après plus de deux ans et demi d'investigations, aucun lien entre l'auteur de l'attentat et la zone irako-syrienne n’a été établi.
 
Pas de complicité non plus, semble t-il, à ce stade.

Selon nos informations, les juges pourraient rendre leur ordonnance de renvoi ou de non-lieu durant l'été prochain. Le cas échéant, mais ça semble peu probable, désormais, un procès pourrait se tenir en 2020.


Texte 👉 Ralph Bechani

Crédit photos 📸 Maxppp


➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour le podcast flash info !