Podcasts

#Podcast - Attaque des mosquées en Nouvelle Zélande : le bilan est d'au moins 49 morts

Rédigé le 15/03/2019
Valérie

49 morts et une vingtaine de blessés, c'est le bilan terrible de ce vendredi 15 mars 2019, après plusieurs fusillades mortelles en Nouvelle Zélande.
 
Un ou deux hommes armées ont ouvert le feu dans deux mosquées de la ville de Christchurch, en pleine prière du vendredi.
 
L'un des tueurs est allé jusqu’à filmer l'attaque en direct sur les réseaux sociaux, à l'image d'un jeu vidéo morbide.
 
Quatre personnes sont en garde à vue, "trois hommes et une femme", selon la police néo-zélandaise.
 
Tandis que des engins explosifs ont été désamorcés, après avoir été découverts sur les véhicules des principaux suspects.
 
Le Premier ministre australien évoque qu'un des tireurs a été identifié comme étant un ressortissant australien.
 
Avant de passer à l'acte, le jeune homme âgé de 28 ans avait mis en ligne un manifeste sur le "grand remplacement".
 
Une théorie conspirationniste et islamophobe, connue pour être le fond de commerce de l'extrême droite, notamment en Europe mais aussi aux Etats-Unis, en Australie et donc en Nouvelle Zélande.
 
La bannière du compte Twitter du principal suspect montre une photo de l'attentat de Nice, sur la Promenade des Anglais, le 14 juillet 2016.
 
Une enquête a été ouverte mais la Nouvelle Zélande est en deuil, jamais le pays n'avait vécu une telle catastrophe.

Texte 👉 Ralph Bechani
Crédit photos 📸 Epa / Maxppp