Podcasts Multimédias

#Podcast - LR : la droite française cherche une issue de secours après la débâcle des Européennes

Rédigé le 05/06/2019

La débâcle de la droite française aux élections européennes n'a pas fini de faire des vagues.
 
Mardi, le président du Sénat, Gérard Larcher, a proposé la tenue d'une "convention nationale" en octobre prochain, à l'issue d'une réunion des ténors de la droite à Paris.
 
Selon lui, des conventions "régionales, départementales et locales" se tiendront ce mois-ci.
 
La droite veut ainsi "proposer une grande alternative aux Français".
 
Il faut dire que la crise est profonde. Laurent Wauquiez a payé au prix fort l'échec de la liste Les Républicains aux Européennes le 26 mai, en démissionnant, poussé vers la sortie sans ménagement.
 
Depuis la défaite de Nicolas Sarkozy en 2012, et le choc de la dernière présidentielle avec l'élimination de François Fillon dès le 1er tour de scrutin, sur fond de scandale médiatico-judiciaire, le parti a un genou à terre.
 
Pire, à en croire les principaux acteurs politiques de la droite, du centre et surtout de l'extrême droite, "le parti est mort".
 
C'est dans ce contexte que chacun tente de tirer profit de la crise, notamment en multipliant les annonces fracassantes tous azimuts.
 
D'un côté, les uns proposent de reconstruire la droite française quitte à faire des alliances improbables avec le RN.
 
Tandis que d'autres pourraient purement et simplement rejoindre LREM, le parti du président, comme beaucoup d'électeurs et de personnalités de la droite française depuis mai 2017.
 
Emmanuel Macron, qui est clairement accusé par ses détracteurs d'être le principal responsable de ce bouleversement annoncé de l'échiquier politique en France.
 

Texte 👉 Ralph Bechani